En long & large

 

Brestonica

La solution pour la gestion des caisses et des distributeurs

dans votre restaurant communautaire.

 

Le fonctionnement est réparti sur deux logiciels :

Brestonica B/O (le back-office pour la gestion centrale) 

et Brestonica F/O (le front-office pour l’enregistrement des ventes). 

L’intégralité de la gestion se fait depuis le Brestonica B/O, tant la gestion des articles, des prix, des caissiers, des groupes de consommateurs et des prix dans les distributeurs que tous les échanges de données en ce qui concerne le système de badges, l’administration du personnel et les flux de liquidités. Les articles et les consommateurs sont subdivisés en groupes et en sous-groupes. La relation entre les articles et les consommateurs est basée sur neuf tarifs, facilités (par exemple une limite à un repas subsidié par jour), réductions et subsides différents.

 

Brestonica offre toute possibilité de paiement existante :

Argent comptant

Bancontact et/ou cartes de crédit, chèques repas électroniques,

  NFC, code QR, etc.

Traitement par le salaire, à l’aide d’une domiciliation, par home banking

Valorisation et dévalorisation (valorisation à la caisse et/ou par

  l’intermédiaire d’un service de home banking et/ou à un distributeur)

Les soldes sont tenus à jour sur votre serveur (pas dans le cloud) des  

  connexions externes ne sont donc pas nécessaires

Facturation à des tiers

Inscription aux postes de frais

 

Ces possibilités de paiement peuvent fonctionner parallèlement, par exemple :

Les visiteurs paient avec de l’argent comptant, avec Bancontact ou

  avecedes chèques repas électroniques

Retenue sur salaire pour le personnel

Valorisation et dévalorisation pour les stagiaires et les contractants

externes

Facturation à des contractants externes

Inscription aux postes de frais de réunions et de dîners d’affaires

Les parents paient par home banking

 

La clé de toutes ces possibilités, c’est la combinaison de Brestonica et 

du badge du personnel existant. Celle-ci épargne à toutes les personnes impliquées le désagrément de devoir utiliser deux ou plusieurs badges et évite également de faire un investissement supplémentaire dans un système de cartes superflu. Depuis le département des RH, nous reprenons dans notre système quelques données de base par personne, à savoir le nom, le numéro de badge, le numéro de personnel interne, le numéro de comptabilité interne et le tarif applicable. Le fonctionnement est Enlongpossible en ligne et hors ligne, même une combinaison de ces deux options est possible. Par exemple : caisses en ligne et distributeurs hors ligne.

Le fonctionnement de la caisse, quant à lui, assure un déroulement rapide et efficace de la transaction: le moins d’argent comptant possible, le plus d’automatismes possible et, à chaque fois, un ticket correct pour chaque utilisateur affichant les détails de ses produits. La caisse détermine le tarif et le mode de paiement pour que le caissier travaille de manière ultrarapide et qu’il ne risque pas d’entrer en conflit et en discussion avec certains clients. Le distributeur peut, lui aussi, appliquer différents tarifs.

Rapports : une trentaine de rapports sont prévus par défaut dans Brestonica, 

avec, en outre, une exportation standard de l’ensemble des données vers Access ou Excel. En plus, toutes les données sont disponibles en SQL : les détails de la vente par article ou groupe d’articles, les détails de la vente par client ou groupe de clients, un rapport financier (comptabilité), une vue sur le travail des caissiers, les détails de la vente par poste de frais, etc.

 

Détection d’erreurs : Brestonica ne propose pas seulement un fichier journal

pour les erreurs de fonctionnement, mais envoie également automatiquement

les éventuelles erreurs par e-mail à notre service d’assistance interne. En plus de la détection normale d’erreurs, nous avons incorporé dans le rapport financier le calcul d’un « cumul carré » et un contrôle des créances. Il y a également une notification automatique d’un niveau d’erreur lors de la fermeture d’un programme, tant F/O que B/O.

 

Sécurité en matière de perte de données : Les caisses disposent d’une mémoire tampon tenant à jour les données de deux mois en moyenne. Dans le cas où la connexion en ligne se perdrait, les caisses peuvent continuer à fonctionner de manière autonome, avec l’identification des clients par l’intermédiaire de leur badge et avec le solde du badge valable avant l’interruption. Lorsqu’on est à nouveau en ligne, tout est mis à jour automatiquement.

 

Le B/O est installé de préférence sur votre serveur avec des sauvegardes en concertation avec

votre département TIC. En principe, la communication entre les caisses et le B/O s’établit à travers le réseau de l’entreprise.

 

Applicationsn:

Le restaurant d’entreprise

L’économat

les distributeurs de boissons et de bonbons ou de

sandwichs et de plats froids pour les pauses de midi

pendant les heures de travail où le restaurant

d’entreprise est fermé

les distributeurs contenant de petits équipements

de sécurité, comme des gants, des lunettes de sécurité,

du matériel stérile et d’autres équipements pour une

distribution contrôlée près du lieu de travail.

Réservation et caisse en libre-service :

je prends et je scanne les articles moi-même.

Vous avez une suggestion ?

Faites-le-nous savoir.

BRESTONICA participe à la croissance !

Ne pas oublier !

CONTACT

tel: +32 (0)3 366 05 05

© Copyright K-rent & Fujitron. All Rights Reserved.